Installation en panne ? Besoin d’un technicien d’urgence ? de 7h30 à 19h samedi 8h à 17h

La sonde de température extérieure en 10 points

Sonde extérieure pour chaudière

C’est le système de régulation le plus performant à l’heure actuelle. La sonde de régulation de température joue un rôle très important pour l’économie de l’énergie de nos systèmes de chauffage. Pour en savoir plus, voici en 10 points, la sonde de température extérieure.

Qu’est-ce que la sonde extérieure ?

La sonde extérieure est un élément permettant de définir automatiquement la température de l’habitation en fonction de celle à l’extérieur. Elle est dotée de capteurs lui permettant d’enregistrer les variations de température. Cela permet à la chaudière de respecter la courbe de chauffe. Elle permet de parvenir sans surchauffe et de façon immédiate à la température interne désirée.

À quoi sert-elle concrètement ?

Il s’agit d’un élément de régulation du chauffage. Elle peut être associée à un autre dispositif comme un thermostat. Le rôle de la sonde extérieure est de transmettre les variations de température à l’extérieur. De la sorte, elle permet à la chaudière d’adapter son cycle sans que les pièces à l’intérieur de l’habitation n’aient le temps de refroidir.

Principe de fonctionnement

Elle bénéficie d’un emplacement stratégique à l’extérieur du bâtiment. Ses capteurs lui permettent d’enregistrer la température extérieure. Les effets de ces changements climatiques se font ressentir sur les composants de la sonde. Ces effets sont alors transmis sous forme de signal électrique au régulateur.

En fonction des informations reçues, le régulateur adaptera le fonctionnement de la chaudière en l’enclenchant ou en l’arrêtant. La courbe de chauffe que vous aurez définie au préalable sera donc respectée.

Emplacement de la sonde de température

La sonde de température doit être installée sur un mur à l’extérieur du bâtiment, sur la façade nord, nord-est ou nord-ouest de celui-ci. Il est important de ne pas l’orienter sud. De la sorte, elle ne subit pas l’influence des rayons de soleil qui pourraient fausser toute mesure de température. Elle doit être fixée à l’air libre à 2 mètre du sol, en l’éloignant le plus possible de toute source de chaleur.

Modes de pilotage d’un régulateur

Il en existe 4 possibles :

  • Le thermostat d’ambiance occasionne l’enclenchement du brûleur de la chaudière.
  • La température de la chaudière qui demeure constante à 80 °C – 90 °C.
  • Le thermostat intérieur qui gère les changements de température de la chaudière.
  • Ou alors c’est la sonde extérieure qui module la température de la chaudière.

Comment régler la courbe de chauffage ?

Grâce à son principe de fonctionnement basé sur des capteurs dotés de résistance, la sonde transmet les variations de température au régulateur. Pour que la coordination se fasse avec la température à l’intérieur de l’habitation, il est donc nécessaire de définir une courbe de chauffage.

Elle sera basée sur 3 points :

  • Une pente : Il s’agit d’un nombre compris entre 0 et 45 permettant de définir la variation de température en fonction de la variation par degré à l’extérieur.
  • Le point pivot de base est lui, prédéfini sur le régulateur.
  • Le déplacement parallèle permettant de régler le point pivot de base.

Les avantages de la sonde de température extérieure

En ce qui concerne les avantages de la sonde extérieure, ceux-ci sont nombreux.

  • L’on constate une baisse de l’ordre de 15 % à 20 % sur les factures énergétiques. Ceci est dû à une maîtrise parfaite des cycles et à un rendement optimal de la chaudière.
  • Un confort de chauffage amélioré, grâce à des températures internes qui ne varient presque pas. Les pièces d’habitation n’ont pas le temps de devenir froides en cas de baisse extérieure de la température.
  • La possibilité d’associer le dispositif à un autre régulateur de température tel qu’un thermostat.
  • La sonde s’adapte à tous types d’installations, grandes, petites.

Une association idéale avec un programmateur

L’idéal est bien sûr d’associer la sonde à un régulateur d’ambiance comme le thermostat. Un régulateur programmable permet de prendre en compte la température intérieure. Cela est utile notamment en cas de système de chauffage complémentaire comme un poêle. Cette sonde extérieure peut aussi être associée au robinet thermostatique du radiateur.

Aide à l’investissement

Le système de régulation par sonde extérieure bénéficie de diverses aides financières permettant l’amortissement de son coût.

  • Crédit d’impôt pour la Transition Energétique (CITE) : Il ouvre droit à un crédit d’impôt de 30 % . Sont éligibles les propriétaires résidents, les locataires, ou personnes occupant le logement à titre gratuit. Les bailleurs ne le sont donc pas.
  • TVA à taux réduit de 5,5 % .
  • Prêts bancaires spécifiques, permettant d’inclure l’achat d’une sonde dans des travaux de régulation de température.
  • Aide de l’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat).

Prix

Les prix peuvent fortement varier selon les modèles.

  • Sonde filaire : 20 € à 70 €.
  • Sonde radio : 90 € à 180 €.
  • Installation : Ajouter de 150 € à 400 €, au prix de la sonde.

Avec les aides financières et les économies d’énergie réalisées, la sonde de température extérieure offre une rentabilité rapide. En plus du confort qui y est associé, pour les occupants d’un bâtiment.

Revenir aux actualités

Contactez-nous