Installation en panne ? Besoin d’un technicien d’urgence ? de 7h30 à 19h samedi 8h à 17h

Chaudière ou pompe à chaleur que choisir ?

Chaudière à condensation Adag Caladoise

Les chaudières sont de loin les dispositifs de chauffage les plus utilisés. Il en existe de plusieurs types qui consomment différents carburants. Depuis quelques années les pompes à chaleur sont devenues un des moyens de chauffage de plus en plus prisé.

Quels sont les avantages et les inconvénients de chacune de ces technologies ? Voici quelques éclaircissements pour bien faire votre choix.

Différents types de chaudières et de carburants

Les chaudières traditionnelles

Une chaudière traditionnelle chauffe l’eau qui parcourt un circuit pour procurer de l’énergie calorifique grâce à l’utilisation d’un carburant. Elle utilise une température élevée pour que celle de l’eau reste constante dans toutes les canalisations et les radiateurs.

Les chaudières basse température

Il existe aussi des chaudières “basse température” qui ont un avantage certain sur les chaudières classiques. Elles sont plus économes car elles ne chauffent l’eau qu’en fonction des besoins ce qui permet de réaliser des économies d’énergie de 12 à 15% par rapport aux chaudières traditionnelles. Elles coûtent environ de 1 500 à 2 000€ de moins que les anciens systèmes de chaudières et sont idéales pour les petits appartements. Cependant elles fonctionnent mieux avec de gros radiateurs et ne donnent plus droit à un crédit d’impôt. Il faut compter de 3 000 à 4 500€ pour la chaudière et de 1 000 à 2 000€ pour l’installation.

Les chaudières à condensation

Les chaudières à condensation utilisent les gaz de combustion d’un carburant pour condenser de la vapeur d’eau. Elles consomment de 15% à 20% de moins que les chaudières traditionnelles et donnent droit au crédit d’impôt. Vous êtes cependant obligé d’utiliser des gros radiateurs afin que l’eau en fin de cycle revienne plus froide à la chaudière pour être à nouveau condensée. Comptez de 5 000 à 6 000€ pour leur acquisition et de 1 000 à 2 000€ pour leur installation.

Les chaudières à bois

Les chaudières à bois fonctionnent de plus en plus souvent avec des granulés de bois chargés automatiquement. Elles sont beaucoup plus chères mais les granulés sont bon marché et les chaudières à bois bénéficient du crédit d’impôt. Leur utilisation convient aux grands corps de bâtiment, il faut compter de 12 000 à 15 000€ pour leur achat et de 1 000 à 2000€ pour leur installation.

Les chaudières à combustion d’un carburant

Pour les chaudières basées sur la combustion d’un carburant le prix de celui-ci est un facteur de choix très important. Pour avoir un ordre d’idée, la production de 100 kWh de chaleur vous coûtera environ 14€ avec du gaz propane, 10€ avec du fioul, 8€ avec du gaz de réseau et 5€ avec des granulés de bois. Il ne faut pas oublier que les carburants fossiles que sont le fioul et le gaz dépendent des cours très volatils du pétrole.

Les pompes à chaleur, une solution de chauffage en vogue

La pompe à chaleur fonctionne comme un climatiseur mais à l’envers. Elle utilise une énergie renouvelable et gratuite, contenue dans le sol, l’air ou l’eau et ne produit aucun rejet. Le changement d’état physique du réfrigérant de la pompe à chaleur, compressé puis détendu pendant le cycle, qui fournit simultanément du chaud et du froid. Suivant les modèles on peut même assurer le chauffage, l’eau chaude et le rafraîchissement en été. La chaleur est récupérée grâce à un condenseur et le froid est évacué à l’extérieur. La température de chauffe est bien plus basse que celle d’une chaudière, environ 50°C. Ce qui est remarquable chez les pompes à chaleur c’est que leur coefficient de performance, ou COP, est très élevé, supérieur à 100%.

Dans certains cas il atteint 300% on parle d’un COP de 3, bien supérieur à celui de n’importe quelle chaudière. L’utilisation des pompes à chaleur est particulièrement adaptée aux maisons, mais aussi pour chauffer une piscine. L’installation d’un tel système de chauffage coûte entre 6 à 20 000€ à l’acquisition pour une maison de 100m2 mais peut bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 %. Leur entretien est coûteux et il faut changer leur fluide calorifique tout les 7 ans environ.

La cogénération, le système de chauffage d’avenir

La pompe à chaleur puise gratuitement des calories à l’extérieur pour en faire de la chaleur à l’intérieur. Ce générateur très performant est un système à énergie renouvelable. La chaudière autorise une chauffe importante et rapide. L’idéal est de pouvoir utiliser les deux technologies de concert. La pompe à chaleur vient en relève de la chaudière, un peu comme le photovoltaïque vient en relève de l’éolien. C’est la pompe à chaleur qui fonctionne la plupart du temps, produisant une température d’au maximum 50°C.

En dessous de +5°C c’est la chaudière qui fournit toute sa puissance de chauffe. Elle est aussi bien utile pour atteindre des températures de plus de 60°C pour la production d’eau chaude sanitaire.

Retour aux actualités

Contactez-nous