Quelles sont les différentes pompes à chaleur disponibles sur le marché ? 

Vous souhaitez comprendre et connaître les différents modèles et types de pompes à chaleur (communément appelée par son acronyme “PAC” ). Il existe des appareils, répondant à des besoins et des prix spécifiques.
Les PAC sont aujourd’hui plébiscitées pour leurs avantages économiques et écologiques.
Sans rentrer dans les détails trop techniques, les équipes de plombiers-chauffagistes de ADAG-CALADOISE (société implantée à Lyon et à Villefranche-sur-Saône) vous proposent de faire un tour d’horizon sur les différentes pompes à chaleur disponibles sur le marché.
Vous pourrez ainsi tout comprendre et faire le meilleur choix, c’est parti, suivez le guide.

Comment fonctionnent les différentes PAC ?

Si vous souhaitez vous chauffer au moyen d’une pompe à chaleur, plusieurs options s’offrent à vous : 

  • pompe à chaleur aérothermique : air/air ou air/eau 

  • pompe à chaleur géothermique 

  • pompe à chaleur hydrothermique

Toutes les pompes à chaleur (PAC) fonctionnent majoritairement avec des sources d’énergie gratuites et renouvelables.  

Les pompes à chaleur aérothermiques (air/air ou air/eau) puisent la chaleur présente dans l’air extérieur :  

  • Les PAC air/air réinjectent l’air chauffé directement dans la pièce. Les appareils multisplit comportent un bloc extérieur et plusieurs unités intérieures. Une pompe à chaleur PAC réversible rafraîchit le logement en été. 

  • Les PAC air/eau sont raccordées à un système de chauffage central (radiateurs, plancher chauffant) et peuvent produire de l’eau chaude sanitaire.

Les pompes géothermiques et hydrothermiques utilisent la chaleur du sol ou des nappes phréatiques.

Est-ce qu’une pompe à chaleur tourne tout le temps ?

Quand la température de consigne est atteinte, la PAC s’arrête automatiquement. Il est également possible de la stopper manuellement. Dans un logement bien isolé, les besoins en chauffage sont très réduits grâce à une grande inertie.  

Si votre PAC se met en route de manière intempestive ou fonctionne en continu, il est possible qu’elle soit sous-dimensionnée par rapport à votre logement ou qu’elle présente un dysfonctionnement. Dans ce cas, l’un de nos techniciens ADAG-CALADOISE peut intervenir pour vous aider à résoudre ce problème.

Quelle est la consommation électrique d’une pompe à chaleur ?

Les PAC utilisent principalement des énergies renouvelables (air, eau, chaleur terrestre) mais elles ont besoin d’être raccordées au réseau électrique pour fonctionner. Leur consommation dépend de leur COP (Coefficient de performance). Lorsqu’une pompe à chaleur à un COP de 4, cela signifie qu’elle produit 4 fois plus d’énergie qu’elle n’en consomme.  

La consommation électrique de votre PAC est donc proportionnelle à vos besoins en énergie. Le climat extérieur et la configuration du logement peuvent également avoir un impact sur ses performances. La plupart des PAC ont un COP compris entre 3 à 6.

Quelle économie avec une pompe à chaleur ?

L’installation d’une pompe à chaleur peut générer de très importantes économies sur les factures énergétiques. Les pompes à chaleur (PAC) aérothermiques permettent de réaliser des économies de 35 à 45 % en moyenne. Dans des conditions optimales, il est possible de diviser les factures par trois ou par quatre.

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un chauffagiste spécialisé dans les PAC, comme ADAG-CALADOISE pour évaluer les bénéfices que vous pouvez attendre de ce type de chauffage.

Comment calculer la consommation d’une pompe à chaleur ?

Pour évaluer la consommation d’une PAC, plusieurs critères entrent en compte :

  • type de PAC : air/air ou air/eau 

  • caractéristiques techniques et niveau de performance (COP) 

  • niveau d’isolation de l’habitation 

  • réglage et entretien de l’équipement 

  • volume à chauffer, nombre d’occupants, habitudes de vie 

  • zone climatique, exposition

Quelle est la durée de vie d’une pompe à chaleur ?

La durée de vie moyenne d’une PAC aérothermique est de 15 à 20 ans. Il est bien sûr essentiel qu’elle soit bien entretenue et correctement réglée pour conserver durablement son niveau de performance.

Quelle pompe à chaleur choisir en fonction de ses besoins ?

Une PAC air/air peut-être installée dans un logement neuf comme en rénovation. Une PAC air/eau convient à tous les types de logements mais nécessite d’être reliée à un système de chauffage central.  

La PAC géothermique est plus complexe à mettre en œuvre, c’est pourquoi elle est souvent réservée aux constructions neuves. 

Peut-on produire de l’eau chaude sanitaire avec une pompe à chaleur ?

Oui, elle peut être couplée à un ballon d’eau chaude qui fait office de tampon. Dans le cas d’un modèle air/air, il est possible d’installer de manière indépendante un chauffe-eau thermodynamique.

Les pompes à chaleur sont-elles silencieuses ?

Le bruit constitue souvent un frein à l’installation. Les fabricants ont fait de gros efforts dans ce sens, aussi bien pour les blocs externes que pour les modules intérieurs. Le niveau sonore des blocs extérieurs se situe entre 38 à 65 dB(A) à 5 mètres, mais certains modèles haut de gamme se situent bien en-dessous. Les modules intérieurs de type air/air ont également gagné en confort auditif.  

Les PAC bruyantes sont souvent vétustes ou mal installées. Il est donc essentiel de s’adresser à un chauffagiste compétent pour profiter d’un bon confort et de hautes performances.

Peut-on installer une PAC sur un chauffage existant ?

  • Si votre logement est équipé d’une chaudière récente, vous pouvez installer un système hybride.  

  • Si vous vous chauffez à l’électricité, vous pouvez remplacer vos radiateurs par un système type air/air. 

  • Une pompe à chaleur air/eau nécessite d’être raccordée à des radiateurs basse température. Si vous êtes déjà équipé dans ce sens, l’installation sera très simple. – Sinon, il faudra remplacer les radiateurs ou opter pour une pompe à chaleur haute température. 

Est-ce obligatoire d’entretenir sa pompe à chaleur ?

Une visite d’entretien tous les deux ans est obligatoire pour les modèles air/eau d’une puissance comprise entre 4 et 70 kW. Cette maintenance porte sur le contrôle de l’étanchéité du fluide frigorigène et sur le nettoyage et le réglage de l’équipement. Ces visites garantissent une longévité optimale de l’appareil et aident à prévenir les pannes. 

Les chauffagistes Lyonnais de ADAG-CALADOISE peuvent vous proposer des contrats de maintenance à des tarifs adaptés.

Où installer une PAC ?

Le module extérieur est en général placé contre le mur du garage ou de la salle de bain. Même si le bruit généré est limité, il est important de tenir compte du voisinage. Dans une copropriété, il est conseillé de vérifier que l’installation de cet équipement est autorisée par le règlement.  

Le module doit être protégée des grands vents et de la glace et ne pas être orientée vers le nord. Dans tous les cas, votre installateur saura vous conseiller en fonction des contraintes existantes. 

Quelle pompe à chaleur choisir pour quel logement (maison/appartement) ?

Un modèle air/air est adapté aux logements de petite superficie dans les régions au climat tempéré.  

Une PAC air/eau peut être conseillée pour les maisons de grande superficie, avec ou sans étage. Dans les régions froides, il vaut mieux opter pour un appareil conçu pour les températures négatives jusqu’à -20°C, ou opter pour un système hybride. Sur le plan technique, rien n’empêche l’installation en appartement si vous disposez d’un balcon ou d’une terrasse.

La présence du bloc extérieur peut néanmoins poser des problèmes d’esthétique ou de voisinage. Il est donc conseillé d’obtenir l’aval du syndic, dans une copropriété, ou du propriétaire, si vous êtes locataire. 

Quelle pompe à chaleur fait le plus d’économie ?

Les modèles géothermiques ou hydrothermiques sont les plus performantes sur le plan des économies d’énergie. Ces systèmes restent peu courants chez les particuliers en raison du coût et de la complexité des travaux. Les pompes à chaleur aérothermiques permettent de réaliser des économies significatives, mais d’un niveau variable. Les types air/air sont simples d’installation.  

Les types air/eau sont plus performantes mais peuvent nécessiter des travaux d’aménagement. Dans tous les cas, les conseils de votre chauffagiste ADAG-CALADOISE vous aideront à faire le meilleur choix pour votre logement.

Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis