Installation en panne ? Besoin d’un technicien d’urgence ? de 7h30 à 19h samedi 8h à 17h

Comment lire l’étiquette énergie d’une chaudière à gaz ?

visuel Étiquette énergie chaudière

Depuis le 26 septembre 2015, l’étiquette énergie est obligatoire pour plusieurs équipements relatifs au confort d’habitation. Les appareils de chauffage et plus particulièrement la chaudière à gaz en font partie. Cet étiquetage permet au consommateur de choisir en toute transparence le meilleur équipement de chauffage en fonction du prix et des performances. Dans cet article, nous vous détaillons les éléments qui permettent de lire l’étiquette énergie de la chaudière à gaz.

la finalité de l’étiquetage des appareils de chauffage

Outre les équipements de production d’eau chaude sanitaire, les appareils de chauffage doivent subir un étiquetage permettant de guider le consommateur. Cela concerne pour ce dernier cas les éléments de chauffage central dotés d’une puissance inférieure à 70 kW. Les radiateurs électriques et les chaudières au bois ne sont pour l’instant pas concernés par cet étiquetage.

Pour les chaudières au gaz, la finalité de l’étiquetage est de fournir au consommateur le rendement saisonnier de l’appareil. Il indique le rendement réel moyen de l’équipement, à savoir dans des conditions réelles d’utilisation.

Lire l’étiquetage énergétique de la chaudière au gaz

Cet étiquetage vaut aussi bien pour les chaudières au gaz, que celles au fioul ou électriques. La chaudière peut en outre être mixte et fournir aussi bien le chauffage que l’eau chaude sanitaire.

Le nom du fabricant

Sur cette fiche énergie se situe le logo de l’Union Européenne. Juste en dessous du logo de l’UE, doit apparaître le nom du fabricant de l’appareil. Le nom du fabricant peut être mentionné sous forme de logo avec une typographie propre à celui-ci.

Le nom de la chaudière et son modèle

À droite du nom du fabricant doit être marqué le nom de la chaudière ainsi que son modèle. L’appareil de chauffage doit y être clairement mentionné afin de permettre au consommateur d’avoir les références exactes de la chaudière.

Les pictogrammes relatifs aux fonctionnalités de la chaudière

Les chaudières au gaz sont utilisées pour l’alimentation des radiateurs, mais aussi pour la production d’eau chaude sanitaire. Dans le cas où la chaudière possède cette double fonctionnalité, deux pictogrammes y faisant référence sont inscrits sur l’appareil. Chacun de ces pictogrammes sert d’entête à une colonne relatant les performances de la machine.

Colonne de gauche relative au chauffage

La colonne de gauche est représentée par un pictogramme de radiateur, faisant référence à la partie chauffage de la chaudière.

En dessous de ce pictogramme l’on retrouve le classement alphabétique relatif aux performances énergétiques de la chaudière. Les lettres sont en surbrillance dans des colorations allant du vert pour les appareils les plus performants, au rouge pour les chaudières qui le sont moins. On note donc pour les performances les plus élevées la nomenclature « A++ » et pour les moins performantes la lettre « G », synonyme de chaudière à faible rendement énergétique.

La lettre correspondant aux performances énergétiques de l’appareil est frappée en blanc et dotée d’une surbrillance noire. Elle est inscrite à proximité de la nomenclature correspondant sur le tableau de performances. Il s’agit de sa classe énergétique.

Colonne de droite relative à la production d’eau chaude sanitaire

La colonne de droite de la fiche énergie est représentée par un pictogramme. Cette icône représente un robinet avec une lettre ( généralement M, L ou XL) en indice. La lettre représente le volume d’eau chaude utilisé par jour.

En dessous du pictogramme l’on retrouve aussi un classement alphabétique avec des lettres allant du A au G. À la différence du profil du chauffage, il n’existe ni de « A++ » ni de « A+ ». Le classement va en effet du « A » au « G ». Avec comme pour le chauffage, un pictogramme représenté par la lettre correspondant à la classe énergétique, en blanc sur fond noir.

Pictogrammes de fin d’étiquette

  • Un pictogramme niveau sonore fait mention du niveau de bruit en l’indiquant en décibels.
  • Un pictogramme représentant une horloge lorsqu’il est indiqué, fait mention du fait que la chaudière est en mesure de fonctionner en mode « heures creuses ».
  • Et enfin la puissance utile de la chaudière en kW.

Voici donc de façon détaillée les mentions essentielles permettant de lire l’étiquette énergie d’une chaudière au gaz. Il est à noter que les chaudières dont la classe énergétique est moins performante que « A » ne sont plus autorisées à la vente.

Revenir aux actualités

 

Contactez-nous